ban_actu

SYNOPSIS 2017

intro 1

intro 2

 

intro 3

intro 4

 

 

NOUVELLES RÉCENTES

Terres-désolées/ Colonie en déchéance  

Le climat politique se dégrade rapidement dans les Terres-désolées. Tandis que le pouvoir colonial de Loubois dans la région s’affaiblit inexorablement, des nombreux assassinats politiques sèment la terreur parmi les autorités de la région, soient-ils des chefs locaux, de membres de la noblesse où des grosses pointures du crime organisé.

Loubois / Déclaration d’indépendance

Après des mois de tension et d’incertitude, Loubois a déclaré son indépendance de la Nation solaire, profitant de la faiblesse provisoire de Midi pour renforcer sa position. La Princesse Lysandre Delorme, la Veuve de Gastelforte, est désormais seule maîtresse de la destinée de Loubois. Face aux menaces de révolte et de guerre civile provenant des loyalistes solaires, la maison Delorme a riposté avec des décrets d’une écrasante brutalité, étouffant la rébellion dans l’œuf.

Libéré de ses obligations militaires envers la Nation solaire, Loubois peut désormais dédier toutes ses ressources à l’invasion de la Sauvagerie. Il semblerait que les elfes sauvages et leurs alliés perdraient aujourd’hui du terrain à un rythme alarmant.

Intendance de Midi / La Bataille de Palais-Soleil

La fin de la Guerre du Crépuscule fut marquée par un affrontement épique aux pieds des murailles de Palais-Soleil, les armées crépusculaires et leurs alliés abyssaux affrontant les zélotes de la capitale et les chevaliers de la Nation. Les Faubourgs furent pratiquement rasés par les armées crépusculaires, ceux n’ayant pas pu être évacués furent brûlés et massacrés sans pitié.

Au moment où les troupes crépusculaires parvinrent à mettre pied sur les murs, menaçant de submerger les défenseurs, la Pontife émergea de la cathédrale du Dôme de Lumière, portée vers les cieux par des ailes cristallines et armée d’une lame faite d’énergie radiante. Ophélie Blancherive, habitée par la puissance de Démétriel, dévasta les armées corrompues de l’Empire, forçant Memnon, Dieu vivant de Khadju, à se manifester à son tour.

Déchirant sa faible enveloppe charnelle, l’Empereur révéla sa vraie nature, s’élevant sous la forme d’une infâme créature infernale. Ses flammes obscures contre la lumière de la Pontife, il combattit la sainte élue au sommet  des remparts, puis dans les rues de la cité et jusqu’au cœur du Dôme de Lumière. Voyant qu’il perdait lentement la bataille face à la puissance de la lumière, l’infâme sorcier rassembla ses énergies dans une énorme sphère de forces maudites, et déchaîna sa puissance contre le lieu saint. La déflagration détruisit l’antique Dôme de Lumière et fendit le sol d’une crevasse gigantesque, révélant une tombe mystérieusement dissimulée dans les entrailles du sanctuaire. Il tenta d’atteindre l’étrange mausolée caché, mais fut transpercé par la lame immaculée de la Pontife, qui avait miraculeusement survécu à l’exposition. Grièvement blessé, le sorcier corrompu disparu dans un nuage de flammes et d’ombres, sans laisser de traces. La disparition de l’Empereur provoqua vite la déroute de l’armée crépusculaire et sonna la fin de la Guerre du Crépuscule.

Andromora, Ermest et Brisman / Leurre, trahison et révolution

Lors de la Bataille de Palais-Soleil, la Flotte Noire d’Andromora brillait par son absence. L’armée solaire, tout comme les forces impériales avaient bel et bien vu une flotte remonter la rivière Opulente, mais personne ne s’attendait à ce que les navires soient en fait une illusion, un leurre. Les magocrates de Zachabbar n’avaient jamais eu l’intention d’attaquer Palais-Soleil, préférant la proie bien plus alléchante et facile qu’était Port-Douglas.

Sans défense, la cité marchande fut pillée pendant des semaines par la Flotte Noire, qui était en bonne voie de prendre le contrôle d’Ermest, la noblesse prête à capituler face aux envahisseurs. La victoire des elfes noirs fut toutefois de courte durée.

Alors que tout semblait perdu pour Ermest, une mystérieuse créature survola Port-Douglas. Cette femme-oiseau entourée d’éclairs était marquée du pouvoir de Shadaï, et son passage causa des émeutes dévastatrices à Port-Douglas et des révoltes d’esclave dans les cales des galères drows. Pris de court par la force de ce vent de révolte, les elfes noirs bâtirent en retraite, pour tomber né à né avec une flotte Brismane venue reprendre Ermest. La déroute d’Andromora fut totale.

Après la défaite des elfes noirs et de leurs armées, la révolte de Port-Douglas ne s’est toutefois pas arrêtée, la colère du peuple se tournant vers la noblesse qui s’était montrée impuissante à les protéger. La décapitation du duc Archibald marqua la fin de l’aristocratie dans le pays et la création d’un nouvel ordre révolutionnaire.

Sur le bord de l’anarchie, la capitale d’Ermest fut mise sous tutelle par la flotte Brismane, qui nomma un gouverneur local et forma un gouvernement provisoire avec l’élite bourgeoise. La Ligue des Miroirs fut fondée, désignant officiellement Ermest comme un état vassal sous tutelle, un protectorat encore largement instable.

La Gorge des Jumeaux et Karnak / La Fonderie

La Gorge des Jumeaux et Karnak s’associent dans une alliance commerciale et militaire, la Fonderie, une confédération dont la puissance économique se fait déjà sentir.

La récente montée en puissance des banques naines de la Gorge des Jumeaux a permis à ces dernières d’imposer leur monnaie à travers Ajemtis. Le Sommet, d’une valeur de 5 zéniths, envahit désormais les marchés mondiaux.

Khadju / Retour des guerriers et division

Peu de temps après la disparition de Memnon, un unique golem de fer serait revenu à Khadju, toujours aux prises avec les armées d’Amaniel. Contrôlé par une jeune guerrière du nom de Khara, le monstre de métal aurait inspiré les Khadjus à reprendre les armes et à faire front commun, repoussant finalement les envahisseurs elfes dans le désert d’Al’Chasy.

Cette unité fut toutefois de courte durée, l’absence de Memnon et le retour des guerriers survivant ayant tôt fait de plonger à nouveau Khadju dans la division, chaque cité se refermant sur elle-même pour assurer sa survie.

Marais d’Urmed / Indignation et colère

Attaqués par des Khadjus revenant du front solaire, les Marais d’Urmed s’insurgent contre les envahisseurs, renforcissant leurs frontières et cessant tout commerce avec ces barbares qui étaient jusqu’à très récemment leurs alliés. L’outrage serait si grand qu’à Surlau, le Roé Basile se serait réveillé de son coma fiévreux, pourtant censé être l’aube de la mort. Sa guérison miraculeuse inspire tous les gens des Marais à se tenir debout face à la menace Khadju.

Vieille-Lande / Aide à la Sauvagerie

Désireuse de nuire autant que possible aux ambitions de Loubois, la duchesse Amélie Pasteur aurait commencé à prodiguer de l’aide aux résistants elfes sauvages, offrant armes et vivres aux guerriers de la Sauvagerie.

Galéa / Ouverture face aux hommes

La Matriarche de Galéa aurait connu une révélation à travers son plus récent mari, le prêtre Moriance, preuve que certains hommes peuvent avoir la grâce de Gyun. Désormais, il est possible pour un homme de Galéa de prouver sa valeur face à Gyun pour être considéré comme une «jeune fille» face aux lois et aux traditions galéennes. Nombre d’hommes, souvent accompagnés de leur femme ou d’une sœur bienveillante, seraient partis en quête pour prouver qu’ils sont dignes de devenir filles.

Drage / Heure de crise

Un des monolithes du dolmen des Colonnes blêmes aurait explosé suite à un rituel particulièrement désastreux, libérant les âmes des Anciens qu’il contenait et les dispersant à travers Ajemtis. La tribu des Thaumaturges blancs, de même que le Corbeau Séculaire, ont fait appel à tous leurs frères et sœurs Dragiens pour quitter leurs terres sacrées et retrouver les précieux ancêtres perdus.

Novgorot / Pillages et protestations

Une grande horde novgore connue sous le nom de la Horde du Sceau Ardent aurait pillée nombre de villes et villages d’Al’Chasy, évitant avec adresse toutes les défenses du Califat. Ces pillards se seraient par la suite tournés vers Karnak et auraient mis à sac la ville marchande de Toukitouka II sans l’intervention des nains des montagnes. Cette horde échappe au contrôle du Jarl Iorek Malabar et sème un climat de méfiance envers le Novgorot, mais on dit que certains clans novgors seraient tentés de suivre l’exemple de ces ravageurs.

La Horde du Sceau Ardent serait à l’heure actuelle de retour dans les Terres-désolées, en route pour retourner au Novgorot avec son butin.