ban_ligne_temps

Le monde d’Ajemtis est vaste et ne s’est pas construit en un jour. Grâce à des systèmes de messagerie magique et à de nombreux échanges marchands, les nouvelles se propagent, plus ou moins rapidement et de manière plus ou moins fiable, partout sur le continent. Les légendes sont confiées aux scribes, les rumeurs sont répandues par les commères et ainsi s’écrit l’histoire du monde d’Ajemtis.

3e Règne : Le Règne de l’Unité

Bien qu’on le nomme le 3e règne, les deux règnes précédents restent un mystère. Certains écrits les décriront comme le Règne de la Création et le Règne du Feu, mais sans plus. Nombreux ont été les historiens, les arcanistes et les oracles à tenter de découvrir les origines du monde sans succès. Par contre, les bibliothèques et les légendes orales racontent des milliers d’histoires sur le règne connu, l’ère antique et l’ère solaire, où les plus grandes nations d’aujourd’hui se sont créées.

ÈRE ANTIQUE

1er siècle (an 0)

Grand calme, création des premières nations

En cette époque pacifique, les peuples vivent sereinement : le soleil apporte la paix. Les elfes sont considérés comme des sages, des guides et sont largement respectés. La plupart des races sont primitives et désorganisées. Seuls les peuples nains et les géants de l’Ouest rivalisent avec les elfes, tandis que les créatures règnent sur les étendues sauvages.

9e siècle (années 800)

Alliance de Fer

Les nains des montagnes s’allient à des clans montagnards pour défendre leur royaume souterrain des elfes noirs.

11e siècle (années 1000)

Rébellion au Gris-Val

Les humains du Gris-Val se révoltent contre le règne des elfes solaires. Les rebelles raseront ultimement la capitale elfique avant de couronner leur 1er roi.

Retraite des elfes

Face au danger que représentent les humains, les elfes solaires quittent peu à peu les plaines pour chercher asile chez leurs cousins lunaires à Amaniel. Dans les forêts du Nord, les elfes lunaires prennent leur distance des peuples humains, quittant leurs villes à Galéa par précaution pour laisser les humains s’épanouir par eux-mêmes.

13e siècle (années 1200)

Naissance du Novgorot

Les clans montagnards quittent les nains pour affronter les seigneurs dragons qui régnaient sur leurs terres natales et triomphent après un conflit mythique, devenant les nouveaux maîtres du Novgorot.

Aube de la Foi

Imprégné de la puissance de Démétriel, le premier Prophète émerge du sanctuaire qui deviendra Palais-Soleil, purgeant le Mal des terres avoisinantes et unissant les peuples de la future nation de Midi sous la bannière  du dieu de lumière.

14e siècle (années 1300)

Grande peste de Drage

Tous les adultes meurent des suites d’une terrible épidémie, laissant les enfants à eux-mêmes, sans personne pour les guider.

Guerre des enfants

Galéa est au bord de la ruine. Les villages se déchirent dans des guerres intestines en raison d’une pénurie criante de rejetons mâles, tandis que la contrée se fait assaillir par des enfants pillards venus de Drage.

15e siècle (années 1400)

La Flotte des Cent navires

Des milliers de Brismans fuient leurs îles natales sous la vision d’un prophète. Ils accostent ensuite à Galéa après avoir erré en mer près de 8 ans, restaurant par le fait même la nation dévastée.

La Guerre des Regrets

Le Royaume du Gris-Val entame l’invasion du paisible royaume des nains des collines. Le conflit s’éternise et dégénère en une vaste guerre génocidaire qui sera remportée par le Gris-Val, se soldant par la colonisation des actuelles Terres désolées par les humains.

16e siècle (années 1500)

Assèchement du Grand Fleuve par les nains des montagnes

En représailles de l’extermination des nains des collines par les guerriers du Gris-Val, les nains des montagnes utilisent leur barrage géant de la Montagne sur les eaux pour assécher le Grand Fleuve pendant près d’un demi-siècle, causant famines et désolations à travers toutes les nations des plaines. En débordant, le fleuve créa de multiples oasis dans le désert d’Al’Chasy et des rivières souterraines à Karnak. Ces rivières permirent aux gobelins de développer plus tard l’énergie de la vapeur et de fonder leur capitale, Abiby.

19e siècle (années 1800)

Grande guerre entre Khadju et Karnak

Khadju tente une invasion massive de la nation gobeline de Karnak. Après des années de conflit désastreux, les gobelins fuient sous la terre et activent leur arme ultime, l’Annihilante, oblitérant la jungle qui couvrait jadis leur pays et tous ceux s’y trouvant.

20e siècle (années 1900)

Révolte des serfs

Les humains en servitude débutent leur révolte contre leurs maîtres géants dans les plaines de l’Ouest, les repoussant de plus en plus vers les côtes de Loubois.

22e siècle (années 2100)

Naissance de Loubois

Le royaume des géants de l’Ouest tombe sous les assauts des rebelles et de leurs alliés. Les chefs de la révolte et leurs familles s’élèvent au pouvoir, formant la nouvelle aristocratie humaine de Loubois.

Capture des elfes verts

Les nobles de Loubois s’emparent de prisonniers elfiques après la défaite des géants et les soumettent massivement en esclavage en guise de vengeance pour leur neutralité lors de la Révolte des serfs.

Empire Brisman

L’archipel de Brisman étend son influence à Loubois et sur les côtes d’Andromora, s’enrichissant massivement de ses colonies et de ses états vassaux.

23e siècle (années 2200)

Acte d’Alliance

Les peuples du Nord forment l’Alliance boréale pour faire face à la puissance des hommes des plaines, future Nation solaire.

Exil novgor

Un clan du Novgorot est banni vers le Sud, s’installant au Gris-Val, où il s’allie à une maison noble pour restaurer la stabilité dans le royaume. Une seconde vague d’émigration suivra bientôt, les exilés s’établissant cette fois sur les côtes d’Andromora.

27e siècle (années 2600)

Ascension des hommes des plaines

Menés par le puissant royaume du Gris-val, les hommes des plaines imposent leur suprématie militaire sur leurs voisins grâce à l’introduction de la cavalerie de guerre. Midi commence à rassembler les nations avoisinantes sous l’influence du culte de Démétriel.

ÈRE SOLAIRE

1er siècle (an 0)

Fondation de la Nation Solaire

La fin de la construction de Palais-Soleil marque un élan sans précédent dans le foi à travers les plaines, amenant à l’union des nations de Midi, de la Vieille-lande, d’Ermest, du Gris-Val et finalement de Loubois, qui formeront les provinces de la nouvelle grande nation. Loubois profite de cette alliance pour échapper au contrôle des insulaires, causant l’effritement de l’Empire Brisman.

Émergence des drows

Des milliers d’elfes noirs mâles fuient leurs cités des profondeurs et émergent à Andromora, où ils soumettent les nains des ravins en esclavage, rallient de nouveaux alliés humains et entreprennent de conquérir le Sud du territoire, occupé par les hommes-lézards de Sosoloss.

Fondation de Madaé

La première Matriarche voit le jour, enfantée par la Sage-femme de Madaé. Le miracle de cette immaculée conception attire des foules dans le village et mène à sa transformation en sanctuaire et capitale de Galéa.

2e siècle (années 100)

Âge d’or de Khadju

Memnon, le dieu vivant, prend la gouverne de Khadju depuis Cuotémoc, unissant les cités sous son égide. Cette période d’unité concorde avec une exceptionnelle ère d’abondance dans la région, où les récoltes sont fertilisées par des cendres volcaniques.

Fondation de Zachabbar

Triomphants de leurs rivaux pour le contrôle d’Andromora, les elfes noirs s’établissent à Zachabbar, où leurs mages les plus puissants plongent la cité dans l’éternelle noirceur.

3e siècle  (années 200)

Alliance commerciale entre Brisman, Al’Chasy et la Gorge des Jumeaux

Étranglés par le monopole commercial exercé par les armateurs et marchands de Port-Douglas sur le Grand fleuve, Brisman, Al’Chasy et la Gorge des Jumeaux font front commun et ouvrent mutuellement leurs frontières au commerce.

4e siècle (années 300)

Expansion solaire

Guidée par les militaires du Gris-Val, la Nation solaire tente d’étendre son autorité par l’épée, conquérant des territoires voisins. Cette volonté d’expansion civilisatrice porte la Nation solaire à guerroyer avec les habitants des Marais d’Urmed, du Novgorot et même de Karnak, mais le conflit s’enlise rapidement.

5e siècle (années 400)

Fondation de l’Empire du Crépuscule

Sous l’impulsion de l’Empereur Memnon de Cuotémoc, Andromora, Karnak, les Marais d’Urmed et Khadju s’allient et déclarent la guerre à la Nation solaire en représailles des tentatives d’invasion des territoires alliés. La large force menée par Khadju fut nommée Empire du Crépuscule afin de signifier son désir de mettre fin à l’ère solaire.

Essor de Ramastec

Le Dragien rebelle Ramastec trace un immense rituel à travers les Terres désolées afin de lever une gigantesque armée mort-vivante. Ce druide millénaire alimente sa horde des corps issus des guerres incessantes de la région dans le but de marcher sur la Nation solaire. Les plans de vengeance de la liche seront stoppés par l’intervention de courageux aventuriers dans les Terres désolées pour stopper son rituel et par la Pontife Ophélie Blancherive, qui stoppa ses armées à Fort-Détroit. La créature fut finalement détruite dans les Terres désolées, les détails sur sa mort ne font pas consensus, certains l’attribuant à des soldats de Loubois, d’autres à un courageux paladin de Démétriel, ou encore à une troupe de braves inconnus.

Guerre du Crépuscule

Le conflit entre l’Empire et la Nation solaire s’intensifie. Cette guerre connaîtra une escalade rapide, causant la dévastation du Gris-Val et la conquête éphémère des Terres désolées par le demi-dragon Drysak. Les forces d’invasion impériale finirent par pénétrer profondément les territoires solaires, avant d’être ultimement défaites sous les remparts de Palais-Soleil, cette cuisante défaite marquant la fin de la guerre.

Fondation de la Fonderie

Après des années d’étroite collaboration, les gobelins et les nains signent un partenariat historique, unissant leur destiné à travers une entente d’entraide militaire, commerciale et technologique entre Karnark et la Gorge des Jumeaux : la Fonderie.

Éclatement de la Nation solaire

À l’instant où la Guerre du Crépuscule se termine, Loubois déclare son indépendance de la Nation solaire et répudie tous les titres de noblesse issus de ses anciens alliés, menaçant de faire basculer la région dans une nouvelle guerre. Au même moment, Ermest est conquis par des aventuriers Brismans et entre en révolution, rejetant la noblesse, tout comme l’influence du culte de Démétriel, incarné par la Pontife.

Dissolution de l’Empire du Crépuscule

Après l’échec de l’invasion de la Nation solaire et la trahison d’Andromora, ayant préféré piller Port-Douglas que d’aider au siège de Palais-Soleil, la confiance entre les partenaires de l’Empire est brisée. Sans chef pour les unir, les Khadjus s’attaquent à leurs anciens alliés des Marais pendant leur retour vers leurs terres natales, tandis que les gobelins abandonnent tout intérêt pour cette alliance désuète.