ban_nation solaire

Jadis une puissance civilisatrice aux ambitions indomptables, la Nation solaire est aujourd’hui repliée sur elle-même, léchant ses plaies en retrait après des siècles de guerre et de tentatives d’expansion. Gouvernée par la puissance de la Pontife de Palais-Soleil, élue de Démétriel, cette coalition demeure une puissance incontournable, mais son influence décline inexorablement. Avec la sécession de Loubois et la conquête d’Ermest par des puissances étrangères, la Nation solaire a perdu deux de ses membres fondateurs et gagné un nouvel ennemi. Malgré tout, Midi, la Vieille lande et le Gris-Val sont plus soudés que jamais, la fierté et l’espoir exaltés par l’arrivée d’une Pontife qui semble enfin porter en elle la véritable puissance du dieu de lumière. Ajemtis retient désormais son souffle, alors que la Nation solaire est à la croisée des chemins, oscillant près du gouffre de l’Histoire, son avenir incertain.

Coutumes et lois communes

Régime politique : Théocratie absolue

Dirigeant : Ophélie Blancherive, humaine (Pontife)

L’INTENDANCE DU MIDI


Cœur de la Nation solaire, Midi est une terre de prospérité et de vertu. Perçue comme le zénith de l’idéal solaire, la vie y est marquée par le cycle des récoltes et la piété, nulle contrée ne connaissant une aussi grande unité religieuse que cette puissante nation agraire. Siège du pouvoir pontifical, c’est Midi qui convainquit jadis les Natifs des plaines de s’unir sous une seule bannière. Autrefois considéré comme le centre du monde, la populeuse province a beaucoup perdu de son prestige, mais elle détient toujours une influence considérable. Malgré les sombres années de la guerre contre l’ex-Empire du Crépuscule, jamais les bannières solaires n’ont flotté plus haut à Midi qu’en ces jours difficiles.

Société
Géographie
Politique
Religion
Palais-Soleil

LA VIEILLE LANDE


Terre des chevaux et des éleveurs, les pâturages de la Vieille lande rappellent à ceux qui y séjournent les temps anciens où la Nation en était encore à ses débuts. Les habitants de cette contrée majestueuse entretiennent des traditions aussi anciennes que la terre elle-même et semblent figés dans le passé alors que le monde change autour d’eux. Cette terre de paix et de sérénité est toutefois destinée à occuper un rôle de plus en plus important dans la nouvelle Nation solaire, ne pouvant plus se permettre la passivité dans ce monde en plein bouleversement. Qu’ils le veuillent ou non, les habitants de la Vieille lande devront tôt ou tard sortir de leur isolationnisme.

Société
Géographie
Politique
Religion

LE GRIS-VAL


Nation fière et ancienne, le Gris-Val fut l’un des premiers royaumes humains à voir le jour. Issue d’une tradition martiale plus que millénaire, la nation fut toujours à l’avant-garde des grands conflits, servant pendant des générations de bouclier et d’épée à la Nation solaire. Après des années de guerre incessantes, le Gris-Val est aujourd’hui devenu le duché le plus pauvre de la Nation entière. Les Natifs y tiennent bon, car le patriotisme y est grand et la fierté encore plus, mais des décennies de guerre d’usure on fait de ce pays jadis noble et honorable un lieu où le pragmatisme et l’austérité font loi. Nul n’est plus amer qu’un noble revêtu d’une cotte de mailles rouillée et monté sur un cheval affamé à qui l’on dit d’aller se battre pour un idéal auquel il ne croit plus. Tel fut trop longtemps la situation au Gris-Val, là où la cendre a remplacé le blé et où le cynisme a pris la place des idéaux de la chevalerie. Si les choses commencent à s’améliorer avec le retour de la paix, les cicatrices sont encore fraîches, et plusieurs se demandent si les plaies de la guerre pourront vraiment guérir un jour.

Société
Géographie
Politique
Religion
Fort-Détroit